Rénovation de charpente

La charpente est l’élément central de votre maison. Elle permet de maintenir votre toit et donc de vous protéger des aléas climatiques. Une charpente en bon état est donc essentielle pour vous permettre de vivre sereinement dans votre maison. Afin d’éviter les infiltrations, les ponts thermiques ou les écroulements, une vérification régulière s’impose. Voici donc 4 signes qui montrent qu’il est temps de procéder à la rénovation de votre charpente.

I – L’affaissement de la toiture

Si en regardant votre toiture vous vous apercevez qu’elle est légèrement affaissée, c’est le signe qu’il faut rapidement rénover votre charpente. Il convient de réaliser les travaux dans les plus brefs délais afin d’éviter un effondrement de toute la structure du toit.

II – La présence de trous ou de bruits dans la charpente

Le bois est un matériau naturel qui attire de nombreux insectes. Termites, capricornes, lyctus ou encore vrillettes font partie des insectes xylophages que l’on retrouve le plus souvent dans la charpente. Pour savoir si votre structure est attaquée, il vous suffit de tendre l’oreille. Les petits bruits de ces insectes peuvent être faciles à détecter, la présence de trous sur la charpente et de sciure de bois sur le sol sont également des indices de leur présence.

III – La présence d’eau ou de moisissures dans les combles

Une charpente en mauvais état a tendance à laisser l’eau s’infiltrer. Si vous sentez une odeur de moisissure, que vous apercevez des tâches d’humidité ou de la moisissure dans les combles, sur vos murs ou au plafond, il est important de réagir rapidement pour procéder à la rénovation de la charpente.

IV – Des lattes qui se dégradent

Lorsque vous vérifiez l’état de votre charpente, pensez à vous attarder sur les angles des lattes. Lorsque la charpente vieillit, elle a en effet tendance à s’user de façon plus importante au niveau des angles des lattes. La rénovation de la charpente est alors à envisager afin d’éviter un glissement des tuiles pouvant entraîner des infiltrations d’eau.

Le bois est un matériau résistant qu’il convient toutefois d’inspecter de temps en temps. En règle générale, il est donc conseillé de réaliser une rénovation de charpente tous les 20 à 30 ans en fonction de son état. Bien sûr, il est aussi possible de la changer dans l’unique but de modifier l’aspect de la maison (surélévation, pose de fenêtres, changement de pente, etc.).

Découvrez notre service de pose de charpente